La population française termine l’année lasse face à cette crise sanitaire qui n’en finit pas de durer.

Pour surmonter  cette fatigue nous pouvons nous appuyer sur les  coopérations entre les acteurs, les convergences des politiques publiques nationales et territoriales, la participation et la représentativité des personnes dans une perspective citoyenne. 

Ainsi dans une année de présidentielle,

L’Andass émet des vœux. 

Celui de débats  : 

– autour de propositions pour une reconnaissance des métiers de la vie quotidienne dont la crise sanitaire nous a montré qu’ils étaient essentiels, 

– avec  une ambition portée au traitement de la transition démographique et écologique, à la situation des personnes handicapées ou à celle des 50% d’enfants vivants en dessous du seuil de pauvreté dans des familles monoparentales.

Dans ce monde incertain et  pour partager quelques balises, l’Andass propose de contribuer avec ses partenaires à :

«Développer  les Solidarités de demain »

– Comment réinventer de nouvelles formes de travail plus écologiques entre l’Etat, ses agences, les collectivités et la société civile?

– Quelle place pour le travail social, ses liens avec la santé et les métiers de la vie quotidienne ?

– Est-il possible, au-delà des intentions, de simplifier afin de donner plus d’autonomie et de pouvoir d’agir aux acteurs, aux collectifs, aux personnes.

Pour cela en 2022, il faut OSER :

Osons mettre les personnes vulnérables au cœur de nos actions, ce sont elles qui connaissent le mieux leur situation et c’est en travaillant ensemble que nous pourrons apporter les meilleures solutions,

Osons la confiance entre l’ Etat et les collectivités,

Osons décliner dans nos organisations et dans le management des hommes et des femmes qui nous entourent et servent les valeurs de solidarité les principes de respect, d’autonomie, d’initiative et de de responsabilité partagée,

Osons la coopération, le pouvoir d’agir dans l’environnement de travail, préparons-nous au monde de demain, dans ses formes moins “institutionnalisées”,

Osons profiter de cette énième vague de crise, comme si les premières n’étaient que des alertes,  pour réinterroger vraiment les équilibres vie professionnelle et vie privée, le sens de l’une et de l’autre, et leur enrichissement réciproque.

En 2022, osons l’authenticité, la simplicité, la sobriété.. mais ça on vous l’a déjà dit..

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © ANDASS, tous droits réservés – Réalisation par l’agence SEO Toulouse Silgoweb.

Contactez-nous

Envoyez-nous un message, nous reviendrons vers vous rapidement.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?