Les prochaines journées annuelles de l’ANDASS se tiendront à Aix-Les-Bains du mardi 21 au jeudi 23 septembre prochains.

Les solidarités à l’épreuves des transitions : “Dans l’entre-deux, la vie s’écrit”

(*Gérard Lefebvre, ancien chef de service de prévention et de protection de l’enfance du Pas de Calais, L’Harmattan 2019). 

L’ambition des journées de l’ANDASS est avant tout de créer des rencontres, des échanges, des débats, riches de nos diversités et expériences. 

Initialement, la thématique retenue pour cette session 2020 était l’étude des transitions écologiques et démocratiques, dans leur apport aux pratiques managériales et leur incidence sur la (les) politique (s) de solidarité. Ce thème semblait alors d’actualité au vu des prochaines échéances électorales (2020/2022) et de la nouvelle carte politique qui serait alors dessinée. Les périodes d’entre deux peuvent en effet être vécues de façon anxiogène, questionnant nos modèles de société et insufflant de l’incertitude, car du mouvement, du déséquilibre. L’objectif était alors, dans ces contextes mouvants, de questionner le rôle des nouveaux déterminants sociaux, numériques, du rapport au temps, au travail etc… et alors d’appréhender le rôle des plus vulnérables dans cette nouvelle équation : quels sont les liens à identifier, à construire entre cette transition écologique et démocratique, et les politiques de solidarité ? en quoi cela est de nature à accompagner les transformations nécessaires des réponses aux personnes vulnérables, à renforcer la participation des personnes dans l’identification des priorités ? A redonner du sens, de la direction aux professionnels qui en manquent souvent ?

La crise sanitaire liée à la COVID-19 n’a fait que renforcer la nécessité d’approfondir cette question de la transition : parce que cette période nous a plongés dans l’incertitude la plus totale, nous a questionnés sur notre rapport au temps, au travail. Mais surtout parce que la crise nous a permis d’ores et déjà d’expérimenter de nouvelles pratiques dans cet épisode imprévisible. Aujourd’hui, la question qui se pose est la suivante : « que faisons-nous de l’expérience vécue ? ».Comment pouvons-nous anticiper la crise économique et sociale qui s’annonce ? Comment ne pas participer à la simple reproduction du même ? Comment appréhender cette période de transition non pas comme une étape « négative » (car anxiogène, incertaine etc…) mais plutôt comme une opportunité d’évolution, pour avancer notamment sur les convergences écologiques et solidaires, pour construire des organisations plus résilientes, plus coopératives, plus citoyennes ?

Pour plus d’information consultez le site internet de l’évènement ici !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © ANDASS, tous droits réservés – Réalisation par l’agence SEO Toulouse Silgoweb.

Contactez-nous

Envoyez-nous un message, nous reviendrons vers vous rapidement.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?